le site officiel de Dominique Venner

L’Afghanistan, un sacré piège !

Categorie(s) : Dossier, NRH, publié le 15 août 2010
DOSSIER NRH 49

Dossier de la Nouvelle Revue d’Histoire n°49, juillet-août 2010

L’Afghanistan, pays lointain, enclavé aux confins de l’Himalaya, n’avait jamais beaucoup intéressé la France et l’Europe occidentale avant l’occupation militaire soviétique de 1979, puis l’intervention américaine qui a suivi le 11 septembre 2001. Certes, on se souvenait des nouvelles exotiques de Kipling, la mythique Khiber Pass, et le massacre des tuniques rouges en 1842. Avec une fascination mêlée d’inquiétude, on avait regardé Les Cavaliers, film sauvage tiré du roman de Joseph Kessel. Mais, pour l’essentiel, à ces images s’arrêtaient nos connaissances. Puis est revenue la nouvelle guerre américaine contre les Talibans après 2003 et l’engagement de supplétifs européens au service d’une l’OTAN. Il y eu la dizaine de morts français dans l’embuscade d’Ubzin en août 2008, à la “une” de Match et des autres médias. Cette fois, l’Afghanistan entrait dans notre quotidien et dans celui du président Obama qui a commencé à se faire quelques cheveux blancs.

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (21)


Pour traiter un sujet dont peut dépendre l’avenir du monde, nous avons commencé par donner la parole à Dominique Merchet (p. 41), journaliste très informé des questions militaires. Il pose de bonnes questions sur l’engagement français dans ce nid de frelons. Ensuite, en deux articles, Philippe Conrad revient sur l’histoire de l’Afghanistan, l’histoire très ancienne d’abord (p. 45) et l’histoire moderne de ce drôle de pays, jusqu’au XXe siècle (p. 46).

Comme on est assez mal informé sur ce que furent les échecs et les succès de l’Armée rouge entre 1979 et 1989, nous avons demandé à Mériadec Raffray, un bon spécialiste, de faire le point à ce sujet (p. 51).

Un haut responsable du ministère de la Défense, qui signe Didier Donnersmark, explique quant à lui comment l’Afghanistan est devenu un piège pour l’OTAN (p. 54). Enfin, Aymeric Chauprade montre en géopoliticien combien le nouveau “Grand Jeu” des puissances est désormais complexe, multipolaire et dangereux dans cette région devenue stratégique, entre l’Iran, la Russie, l’Asie Centrale, la Chine, le Pakistan et l’Inde (p. 56). Il montre aussi comment la drogue est devenue un enjeu (p. 60). Ainsi nos lecteurs disposeront d’un dossier très complet pour comprendre une réalité que les médias se font souvent un plaisir de brouiller.

Dominique Venner